Crefia : logiciel de gestion secteur beauté et esthétique

Créfia 2015 © Tous droits réservés.   Mentions légales

Société Créfia

11 rue du Tanay - 74960 CRAN GEVRIER

Tél. : 04 50 67 71 04 -  Contact@crefia.fr



Développement et édition de
logiciels de gestion pour artisans et commerçants
04 50 67 71 04
Partager sur Facebook
E-mail: contact@crefia.fr?subject=Demande d'informations

Réussir la gestion de son institut de beauté ou de son spa



Depuis toujours, l’univers de la beauté vous fascine. C’est pourquoi vous avez dans l’idée d”ouvrir un spa au sein duquel vous clients pourront se détendre avec un massage ou une séance de hammam ou de sauna. Cependant, vous ne savez peut-être pas par où commencer.

Découvrez les conseils de notre équipe pour bien choisir votre logiciel pour institut de beauté et pour faciliter la gestion quotidienne de votre spa.


Comment bien choisir son logiciel de caisse pour la gestion de son institut de beauté ?



Si vous souhaitez ouvrir un spa, il est important que vous investissiez dans un logiciel de caisse spécialisé dans la gestion des instituts de beauté. En effet, celui-ci va vous faciliter la vie et vous permettre de gérer au mieux votre institut. Voici une liste non exhaustive des fonctionnalités que votre logiciel doit vous proposer :

Nous vous conseillons de choisir un logiciel de caisse performant pour votre spa et votre institut de beauté : plus la solution sera complète, plus vous gagnerez en efficacité dans votre salon. Nous vous recommandons aussi de faire attention aux logiciels gratuits ou low cost : ils ne seront pas aussi performants et vous n’aurez sans doute pas accès à un service client en cas de problème avec votre outil.


Vous voulez en savoir plus sur la meilleure façon de choisir son logiciel de caisse pour la gestion optimale d’un institut de beauté ? Cliquez ici




Comment ouvrir son institut de beauté ?


C’est décidé, vous voulez lancer votre propre institut de beauté, spa ou onglerie ! Vous faites preuve de beaucoup de motivation, mais une seule chose vous freine : vous ne savez tout simplement pas par où commencer ! Vous avez peur de commettre des erreurs qui se répercuteront à terme sur votre spa.


Rassurez-vous : si vous prenez le temps de bien réfléchir à votre projet, tout devrait bien se passer.


Dans un premier temps, nous vous conseillons de faire une étude de marché afin de vérifier que votre projet peut intéresser une clientèle. Cette étude de marché vous permettra aussi de mieux définir le concept de votre spa, ce qui va grandement influer sur sa communication. Une fois que votre projet est solide, renseignez-vous auprès de la chambre des métiers pour en savoir plus sur le statut qui correspond le mieux à votre situation, sur les démarches administratives à accomplir, mais aussi sur les aides qui peuvent vous être accordées. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à vous charger du financement (par exemple, en demandant à une banque de vous faire un prêt), des démarches administratives, de la recherche du local et de l’achat de votre matériel.


Découvrez l’ensemble de nos conseils pour ouvrir son institut de beauté dans de bonnes conditions !





Quel matériel acquérir pour son institut de beauté ?


Avant même l’ouverture de votre spa ou de votre onglerie, il est essentiel que vous définissiez le budget à allouer au matériel. En effet, une fois que vous aurez trouvé votre local, il faudra que vous achetiez du mobilier adapté. En fonction de l’activité que vous souhaitez exercer, vous devrez aussi prévoir l’acquisition d’un chauffe-cire, d’un sèche-vernis, de lampes à UV, de vernis à ongles, d’huiles de massage pour le corps, etc.


Un conseil : régulièrement, vous devrez faire l’inventaire de votre matériel afin de passer commande avant que vos produits ne soient vides. Là aussi, un logiciel de caisse peut se révéler d’une grande aide.


Découvrez nos conseils pour acheter le matériel dont vous avez besoin pour votre spa ou salon de beauté !






Faut-il respecter certaines normes dans son institut de beauté ?



Ouvrir un institut de beauté n’est pas possible pour n’importe qui. En effet, il s’agit d’une activité réglementée. Ainsi, le spa doit obligatoirement être placé sous le contrôle d’une personne qui possède une qualification professionnelle dans le secteur de la beauté et du bien-être. Cette personne peut tout simplement être un salarié du salon de beauté, mais idéalement, il vaut mieux que ce soit le gérant. En effet, en l’absence du salarié ayant une qualification professionnelle, l’institut de beauté ne peut pas fonctionner en toute légalité.


Crefia vous invite à découvrir quelles obligations et normes doivent être respectées dans un spa ! Vous pourrez ainsi apprendre à gérer votre institut de beauté dans des conditions optimales et développer au mieux votre nouveau business.